REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

INFORMATIONS SUR LES COOKIES
Dernière mise à jour : juin 2015

Lorsque vous visitez un site web, des traces de votre navigation sur internet sont enregistrées dans votre propre ordinateur, votre navigateur conserve une copie des pages que vous avez parcourues récemment (moyen astucieux d’optimiser les temps de chargement). Il garde aussi un historique des adresses que vous avez entrées via la barre d’adresse.

Un cookie est un fichier texte déposé sur votre disque dur par le domaine ergevrascourt.fr que vous visitez.

Les cookies jouent plusieurs rôles :

Ils facilitent votre navigation, stockent vos préférences, rendent l’interaction entre vous et le site internet plus rapide et plus facile. Certains cookies sont liés au site que vous regardez, d’autres dépendent de sites extérieurs qui gèrent du contenu sur la page que vous regardez (cookies de sites tiers).

Ce qui concerne ce site :

Conformément aux recommandations de la CNIL (icône information), nous avons mis en place un bandeau qui apparaît lorsque vous visitez le site pour la première fois ou lorsque vous avez vidé votre cache avant la navigation. Il renvoie à cette page qui précise la finalité des cookies utilisés, vous indique que vous pouvez vous opposer à ces cookies et vous rappelle que la poursuite de votre navigation vaut accord au dépôt de cookies sur votre terminal. La validité de notre cookie est de un an, sans que le bandeau ne réapparaisse, si vous ne videz pas votre cache.

Pour promouvoir son contenu, le site utilise les services de Facebook et Google +. Leurs boutons sont présents sur notre site (en page d'accueil) et vous permettent de faire connaitre notre site. Mais leur code source exploite des cookies permettant de tracer votre navigation, que vous soyez utilisateur de ces plateformes ou pas.

LA LOI SUR L’UTILISATION DES COOKIES PRECISE QUE :
Avant de déposer un cookie, les éditeurs de sites ou d’applications doivent :
vous informer de la finalité des cookies ;
- obtenir votre consentement avant le stockage d'informations;
- vous fournir un moyen de les refuser.

La durée de validité de ce consentement est au maximum de treize mois. Certains cookies sont cependant dispensés du recueil du consentement, notamment ceux qui sont strictement nécessaires à la fourniture d’unservice expressément demandé par l’utilisateur.

Si vous souhaitez naviguer sur le site, des cookies seront déposés sur votre ordinateur. Pour cela vous devez être informé par l’apparition d’un bandeau :
- des finalités précises des cookies utilisés ;
- de la possibilité de vous opposer à ces cookies et éventuellement de changer les paramètres de votre navigateur, en cliquant sur un lien "En savoir plus" présent dans le bandeau ;
- du fait que la poursuite de votre navigation vaut accord au dépôt de cookies sur votre terminal.

Le lien "En savoir plus" renvoie sur cette page, où y sont présentées les solutions pour accepter ou refuser les cookies.

Quels cookies seront à considérer sur ce site

Facebook et Google +, vont déposer des cookies sur votre ordinateur, que vous les utilisiez ou pas.

Le bandeau d’acceptation, déposera un cookie qui sert à ce que le bandeau n’apparaisse qu’une fois par an sur votre navigateur (si vous avez vidé votre cache avant votre navigation le bandeau réapparaitra).

Remarques :

Les cookies Facebook, permettent d’utiliser les fonctions générales des services Facebook, pour plus d’informations, veuillez consulter la déclaration de protection des données de Facebook.

Les cookies Google +, sont utilisés à diverses fins, pour plus d'informations veuillez consulter comment Google utilise les cookies.

Si vous ne souhaitez pas que des cookies soient installés sur votre terminal, quoique ils soientgénéralement sans conséquence, mais si toutes fois vous souhaitez les bloquer, voire supprimer ceux qui ont déjà été installés consultez les sites ci-après en fonction de votre navigateur :

 

résultat Plogastrail

Ce week end, une dizaine de membres se sont rendus à Plogastel saint Germain pour participer à la 5ème édition du PLOGASTRAIL.

Trail de 20 kms:

  • Bruno Menez 39ème en 1h48'52"
  • Claude Le Goff 118ème en 2h07'39"
  • Michel Kerviel 125ème en 2h11'44"
  • Jean Pierre Dagorn 127ème en 2h12'29"
  • Ben Moisan 138ème en 2h22'36"

Trail de 11 kms:

  • Stéphane Kerouedan 45ème en 58'54"
  • Anne Gueguen 103ème en 1h08'15"
  • David Gueguen 104ème en 1h08'16"
  • Alain Gardelle 168ème en 1h16'36"

 

Récit de SEB du marathon de Rennes

Voici mon petit récit de notre escapade à Rennes a l’occasion du « marathon vert 2015 » (challenge de fin d’année pour la plupart d’entre nous).
Fidèles à nos habitudes, nous nous retrouvons à 14H à Croas Pern. La motivation et la bonne humeur sont au RDV. Nous embarquons donc dans notre mini bus, spécialement loué pour l’occasion (merci Dom), pour 2 heures de route. Tout se déroule donc comme prévu, sauf les prostates des anciens qui, au bout d’une heure, font de leur siennes : pause pipi imposée !!!
Une fois à Rennes, sur le lieu de l’arrivée, après 20 min à tourner virer pour trouver une place réglementaire (hein Mich ? « Gare toi là on s’en fout !», on retire nos dossards et prenons le temps de prendre une petite photo souvenir ( sur le podium … on ne se prive de rien!!!). Les 2 premières missions sont accomplies ! Il est donc temps de se détendre un peu. Direction la boutique à 2€, 3 bières plus tard et pronostic du lendemain effectué on reprend la route, direction l’hôtel « Appart City » de Rennes. Sur place, on missionne Steph pour récupérer les clefs de nos chambres et la télécommande de la barrière se trouvant dans le coffre-fort. Mission « Fort Boyard », mais heureusement que nous n’étions pas dans le jeu, on aurait eu un prisonnier !!! Au bout de 5 min on décide de lui venir en aide… et nous mettons son inefficacité sur le compte du stress... Bref, minibus garé, clef récupérée, nous prenons nos quartiers…
A 21H, les pâtes sont « Al Dente », nous passons à table dans notre 15m². Après une heure de rigolade à propos de Mich (la boulange) et sa cartouchière (8 coups de fouet, un tous les 5 Km vous comprenez bien ! Que des vitamines disait-il !!!) nous regagnons nos chambres.
Une bonne nuit, diront certains, d’autres parleront d’une nuit perturbée par des nuisances sonores intempestives (un bon rhume ça fait ronfler, hein Patrice ?).
Le lendemain matin, réveil à 5H45 de manière à respecter les 3H de digestion avant l’effort (Un merci au passage pour la coïncidence avec le changement d’heure !).
A 6H40, départ vers le site d’arrivée pour la navette vers le départ, Ben nous a rejoint.
A 8H, nous étions au taquet, prêts à se lancer, il fait beau, tout le monde est en forme et confiant. Les commentaires disent que le parcours est sympa et plutôt plat. Chacun choisit et prend place dans son sas de départ en fonction de ses ambitions (moi perso celui de 3H45 avec Stéphanie, René et Patrice).
A 9H pétante, le speaker donne le départ, c’est parti pour 42,195Km de plaisir (ou pas !).
Personnellement je reste serein jusqu’au 30ème … Tout va bien, je tiens mes 11Km/h conventionnels, les sensations et le plaisir sont là, je profite. Mais c’était trop beau pour durer… 31, 32, 33 plus les Km passent, plus je sens le réservoir se vider, jusqu’à atteindre la réserve ! Ail ouille les jambes commencent à ralentir et à faire mal… zut… c’est beaucoup moins marrant. Mich (Kerviel) me passe au 35ème, il rigole (pas drôle !!!). Enfin bon, il faut le terminer… 12 derniers Kms en 1H40 pas très rapide je trouve (au 41ème une fillette de 5ans court sur le trottoir, elle va plus vite que moi, c’est dur pour le mental). Je finis laborieusement mais je termine. Objectif principal atteint mais avec un chrono à 4H29 je ne suis pas dans mes pronostics de la veille !!! Pas franchement dessus, c’était le premier, il y en aura d’autres…
A l’arrivée, je retrouve les copains, certains (comme Marc, Stéphane, Gilbert, Stéphanie déjà douché et Dom) attendaient depuis longtemps et d’autres commençaient juste à récupérer.
Vers 14H30, après avoir refait le match, nous reprenions la direction de l’hôtel ou nous avions gardé une chambre pour prendre nos douches.
Le retour vers Ergué se fait dans le calme, pas un bruit dans le mini bus, la moitié d’entre nous a capitulé !!!
Arrivés à Lestonan, les esprits sont retrouvés, une halte au « Leston café» pour un pot de l’amitié. Pour clôturer ce beau WE, nous finissons autour d’une bonne pizza chez « Mario »qui nous accueille exceptionnellement un dimanche soir.
Bravo à toute l’équipe pour ce défi relevé avec succès… et un grand merci à Dom pour cette organisation au top.
RDV pour notre prochain challenge, le RAID du golfe du Morbihan en juin 2016… 177KM ou 87KM (ou 56Km pour les peureux ! lol) selon vos motivations !!!
 

Résultats Marathon Rennes et trails

Ce week end beaucoup de membres de l'asso sont allés courir dans les différents coins de Bretagne avec en particulier le marathon de Rennes qui était le support du Championnat de France. Les 11 coureurs ont tous finis avec les temps suivants:

  • Marc Gilbert 157ème en 2h48'11"
  • Stéphane Kerouedan 1008ème en 3h27'08"
  • Gilbert Le Bec 1288ème en 3h37'39"
  • Stéphanie Le Cren 1421ème en 3h44'23"
  • Dominique Nerzic 1599ème en 3h51'18"
  • Michel Girard 1888ème en 4h02'35"
  • Ben Moisan 1913ème en 4h04'41"
  • René Jaouen 1991ème en 4h10'18"
  • Michel Kerviel 2144ème en 4h21'39"
  • Sébastien Brionne 221ème en 4h29'11"
  • Patrice Daniel 2364ème en 4h45'32"

Félicitation à tous en attendant leur récit prochainement sur le site.

Quelques photos (cliquez pour voir l'album:

MarathonRennes2015

 

Pendant ce temps certains sont allés à Cléguer pour la dernière épreuve du challenge Armor Argoat en participant au trail de 18 kms

  • Bruno Menez 61ème en 1h38'17"
  • Bruno Flecher 153ème en 1h53'02"
  • Claude Le Goff 154ème en 1h53'02"
  • Jean Pierre Dagorn 170ème en 1h57'03"
  • Laurent Renaud 188ème en 2h01'01"
  • Robert Flecher 235ème en 2h10'11"
  • Rémy Barguil 271ème en 2h53'46"

Il est à noter que Laurent Renaud a participé au Noz Trail(11kms) organisé la veille avec le temps de 1h10'44".

Enfin certains sont restés dans le Finistère en se rendant à Pleyben pour courir le trail de 11,6kms

  • Anne Gueguen 148ème en 1h08'27"
  • David Gueguen 149ème en 1h08'30"
  • Alain Gardelle 175ème en 1h11'19"

 

Diagonale des Fous

Didier Mallegol s'est rendu à la Réunion pour participer à la Diagonale des Fous.

Il vient de terminer sa course ce matin à 9h27 heure locale

Il se classe 81ème au scratch et 2ème en V2.

pour rappel la diagonale des fous c'est 164,6kms et 9917 mde dénivellé positif

Félicitations DIdier et bonne récupération

Trail PLOMELIN

Le week end dernier Erge Vras n'a pas du faire un long déplacement pour la majorité de nos coureurs . C'était le traditionnel trail de Plomelin avec ces 2 épreuves.

Trail 14kms:

  • Bruno Menez 93ème en 1h01'24"
  • Céline Le Goff 173ème en 1h05'55"
  • Claude Le Goff 238ème en 1h08'54"
  • Jean Pierre Dagorn 239ème en 1h08'55"
  • Anne Gueguen 267ème en 1h10'03"
  • David Gueguen 268ème en 1h10'04"
  • Stéphanie Le Cren 316ème en 1h12'27"
  • René Jaouen 317ème en 1h12'28"
  • Michel Kerviel 353ème en 1h13'58"
  • Thierry Le Berre 448ème en 1h19'57"
  • Nathalie Le Bihan 504ème en 1h25'20"
  • Christine Fontenay 509ème en 1h25'54"
  • Emilienne Briand 522ème en 1h28'45"
  • Sonia Le Moan 541ème en 1h32'00"

Trail de 27kms:

  • Robert Flecher 133ème en 2h59'25"

 

Nicolas au marathon de Vannes

Le retour de Nicolas sur le marathon de Vannes :

"ça y est. Super sympa 3h48. 631 eme sur 1600....J'ai manqué un peu de fond pour tenir les 3h45... Un peu fatigué mais pas de blessure.

3, c'est le chiffre qui me trotte dans la tete. 3 soit 1.3%. C'est peu mais ça m'agace. Je revois ces drapeaux flottants devant moi pendant les 3/4 du circuit. Ils étaient là à 10 mètres à portée de main . Mais eux ne s'arrêtent pas aux ravitaillements, pas de faiblesse. Malgré un finish à 12 km/h au dernier, je ne les reverrai pas mais quelles sensations pour ce premier marathon en 3 h48. La conclusion de 2 mois d'entraînement avec le club. Amusez vous bien à Rennes."

Nicolas

Quelques images : 

MarathonVannes2015

Résultat trail SCAER

Dans la continuité du trail de Kernével les membres se sont mobilisés pour aller à Scaer afin de participer aux 2 trails organisés: le trail Tro Coatloc'h Vraz(24kms) et le trail Tro Coatloc'h Bihan (14.2kms). Sur le 14,2kms,les résultats sont très surprenants avec des oublis mais également des absents ayant courus:

Trail Tro Coatloc'h vraz:

  • Gilbert Le Bec 94ème en 2h2831"
  • Robert Flecher 140ème en 3h07'49"

Trail Tro Coatloc'h Bihan

  • Rémy Barguil 173ème en 1h23'55"
  • Patrice Daniel 184ème en 1h25'09"
  • Claude Le Goff 187ème en 1h25'36"
  • René Jaouen 191ème en 1h25'53"
  • Anne Gueguen 208ème en 1h27'36"
  • Michel Kerviel 233ème en 1h30'16"
  • Nathalie Mallegol 270ème en 1h38'36"
  • Christine Fontenay 304ème en 1h43'43"
  • Karine Pellé 315ème en 1h46'48"
  • Sonia Le Moan 333ème en 1h59'37"

 

Résultats La Bigoudène

Une quinzaine de membres se sont rendus à Pont l'Abbé pour participer aux différentes courses de La Bigoudène.Pour beaucoup d'entre eux cette course était une préparation pour leur marathon de la fin du mois. Les résultats sont les suivants:

Semi marathon 21,1kms:

  • Jean Luc Portal 27ème en 1h22'37"
  • Marc Gilbert 45ème en 1h25'05"
  • Stéphane Kérouedan 84ème en 1h28'10"
  • Dominique Nerzic 200ème en 1h37'22"
  • Michel Girard 216ème en 1h38'28"
  • Nicolas Minier 256ème en 1h41'57"
  • Stéphanie Le Cren 266ème en 1h42'11"
  • René Jaouen 288ème en 1h43'50"
  • Ben Moisan 320ème en 1h45'32"
  • Patrice Daniel 368ème en 1h47'44"
  • Sébastien Brionne 409ème en 1h49'10"

course de 10kms:

  • Jean Pierre Dagorn 269ème en 47'13"
  • Françoise Boche 455ème en 52'38"
  • Patrick Feunteun 722ème en 1h03'58"

Il est à noter la présence de deux autres membres de l'asso sous les couleurs de l'ASFP sur le semi : Gilbert Le Bec 163ème en 1h34'23" et de Chantal Lejeune 528ème en 1h58'09"

Quelques images (cliquez pour voir) :

La Bigoudène 2015

Trail du STER GOZ

Suite à l'appel de notre président une vingtaine de membres de l'asso se sont déplacés à Rosporden pour participer au trail du Ster Goz avec les résultats suivants:

Trail de 23 kms:

  • Stéphane Kérouedan 35ème en 2h02'25"
  • Gilbert Le Bec 83ème en 2h16'58"
  • René Jaouen 91ème en 2h18'35"
  • Dominique Nerzic 92ème en 2h18'36"
  • Nicolas Minier 93ème en 2h18'48"
  • Stéphanie Le Cren 114ème en 2h23'40"
  • Michel Kerviel 162ème en 2h39'54"
  • Robert Flecher 169ème en 2h48'33"

Trail de 13 kms:

  • Myriam Gentric 144ème en 1h07'17"
  • Claude Le Goff 145ème en 1h07'23"
  • Jean Pierre Dagorn 167ème en 1h08'45"
  • Gueguen Anne 182ème en 1h09'55"
  • David Gueguen 183ème en 1h09'55"
  • Pauline Kerviel 235ème en 1h15'20"
  • Patrice Daniel 245ème en 1h16'25"
  • Max Sagredo 265ème en 1h19'10"
  • Nathalie Mallegol 275ème en 1h20'18"
  • Didier Mallegol276ème en 1h20'20"
  • Rémy Barguil 299ème en 1h23'08"
  • Christine Fontenay 307ème en 1h24'02"

 

 

Résultats Foulées Bleues et courses à Tourc'h

Ce week end l'asso était présente samedi soir à Tourc'h pour la dernière course du Challenge de Cornouaille et dimanche matin à Concarneau pour les Foulées Bleues avec une superbe 4ème place de Marc Gilbert

Course à Tourc'h

7,2kms:

  • Nicolas Stéphan 44ème en 31'45"

13,4kms:

  • Dominique Nerzic 47ème en 1h02'35"
  • Renè Jaouen 54ème en 1h03'38"

Foulées Bleues(13,4kms)

  • Marc Gilbert 4ème en 49'41"
  • Henri Payet 162ème en 1h03'37"
  • Jean Pierre Dagorn 372ème en 1h12'14"
  • Pascal Le Bras 395ème en 1h12'58"
  • Françoise Boche 487ème en 1h17'37"
  • Chantal Le Jeune 513ème en 1h19'04"
  • Nathalie Mallegol 532ème en 1h19'46"
  • Marie Christine Payet 610ème en 1h24'09"
  • Christine Fontenay 618ème en 1h24'44"
  • Ben Moisan 619ème en 1h24'56"
  • Sonia Le Moan 675ème en 1h35'48"

 

Assemblée générale du 3 octobre

L'assemblée générale d'Ergé Vras Court aura lieu samedi 3 Octobre à Ty Kreis (site de Croas Spern) à 18h30.

Vous pourrez à cette occasion prendre connaissance des dernières nouvelles et de régler votre cotisation de 22 euros.

Aprés l'assemblée vous êtes convié à l'apéritif ainsi qu'à un repas chaud, merci de vous inscrire via le lien doodle ci-joint et indiquer bien votre nom ainsi que celui de vos enfants et conjoint afin de prévoir le nombre de plats à commander. La date butoir pour vous inscrire est fixée au 26/09 alors merci d'y répondre rapidement.

Nous vous demandons comme seule participation d' apporter un dessert de votre choix pour finaliser cette soirée.

Si vous avez des difficultés avec le lien, n'hésitez pas à faire part de votre inscription à Anne (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Elle se chargerai de vous inscrire sur le doodle.

Le lien pour vous inscrire : http://doodle.com/poll/g5ssv3a8vhiyngx6

Récit de Didier à l'UTMB 2015

Didier nous fait le récit de son UTMB. Merci pour ce retour et surtout un très grand bravo à lui.

Quelques photos de son périple :

UTMB

 

Son compte rendu de la course :

Me voilà à Chamonix pour la deuxième fois afin de participer à cet ultra. Je vais enfin pouvoir faire le tour du Mont-Blanc dans son intégralité car en 2012 la météo avait contraint l'organisation à raccourcir le parcours.

Ce vendredi 28 août il fait beau et même très chaud. Je ne me précipite donc pas dans le sas de départ car je me méfie de l'attente en plein soleil qui peut vite rendre les premiers kilomètres difficiles, et il y en a 168 à parcourir.

Un quart d'heure avant le départ, je me faufile dans le premier tiers des coureurs et armé de ma Gopro je commence à filmer la foule qui m'entoure. Sur les 2563 coureurs, 87 pays sont représentés.

Le départ est donné à 18 h précise, pas de bousculade, beaucoup d'émotion, un public impressionnant et en toile de fond : le Mont Blanc. Un petit coucou à Nathalie en passant avant de la retrouver à Saint-Gervais (km 21) où elle se rendra avec les navettes de bus.

Les sensations sont bonnes sur les premiers kilomètres que je déroule à 12 km/h, peu de relief jusqu'aux "Houches" puis grosse montée sèche. On est dans le vif du sujet : 750 m de dénivelé sur à peine 6 kms pour atteindre Le Délevret. C'est raide mais les jambes répondent bien. La descente qui suit sera plus douloureuse car les chaussures choisies (speed cross Salomon) sont trop courtes et les ongles de mes gros orteils ne vont pas résister. Pas grave, je continue on verra pour un changement de chaussures aux Contamines. Les montées et les descentes s'enchainent dans ce décor de carte postale dont un magnifique couché de soleil sur le massif du Mont-Blanc. Quelle chance de participer à cette course !

Comme prévu, je retrouve Nat aux Contamines où l'assistance est autorisée. Il est 21h46, je change mes chaussures pour mes Salomon S Lab, un peu de Nok et des chaussettes propres, de l'Aromalgic en spray sur les jambes, je me ravitaille et c'est parti pour la première nuit. Je ne connais pas ma place mais pour moi c'est à ce moment que la course commence réellement.

Premier grand col jusqu'au refuge de la Croix du Bonhomme (2439 m) 1300 m de dénivelé puis descente sur Les Chapieux. Tout se passe bien, je garde le rythme. Il fait nuit mais la pleine lune éclaire les massifs. Magique !

La montée du col de la Seigne (2516 m, ici on passe en Italie) s'avère très difficile : nouveau dénivelé important, vent de face très sec et température ressentie 3° à 4°. Beaucoup de coureurs accusent le coup. La montée et la descente d'un pierrier très technique, inédit sur cette édition 2015, va encore en surprendre plus d'un.

Je continue. Le jour se lève sur les montagnes qui m'entourent, c'est grandiose ! J'arrive à Courmayeur à 7h26 et m'aperçois alors que Nathalie, incommodée par la chaleur et les trajets de la veille, m'a laissé un message me prévenant qu'elle ne sera pas à ce point d'assistance car "trop tôt et trop de bus". Pas gênant à ce point de la course, mon sac de mi-course m'attend et je ne m'attarde pas pour pouvoir continuer à courir à la "fraîche". La journée s'annonce très chaude et je crains le coup de chaud.

Sur le chemin, les organismes souffrent, de nombreux coureurs ont des problèmes gastriques dus sans doute à l'eau glacée des montagnes que l'on nous fournit sur les postes de ravitaillement. Pour ma part, je ne mange que de la soupe vermicelle, des TUC ,du pain, des pâtes de fruit et des bananes et en boisson, uniquement de l'eau que je laisse tiédir dans ma bouche avant d'avaler.

Les écarts se creusent entre les coureurs au passage du Grand Col Ferret et on bascule en Suisse. L'importante descente qui suit sollicite énormément les cuisses mais je m'économise. Toutefois, mon moral prend un coup avant d'arriver à Champex-Lac car la montée dans ce village Suisse s'avère beaucoup plus difficile qu'envisagée. Et j'approche les 122 kms de course !

Nathalie m'attend au point d'assistance de Champex où j'arrive à 17h. Elle me re-booste, me masse et m'apporte de quoi me ravitailler mais je ne sais plus si j'ai faim ou s'il faut éviter de manger (nausées). Ce sont certainement les effets de la chaleur combinés à la fatigue à ce stade de la course. Mes orteils me font toujours souffrir, je change à nouveau de chaussures (Hoka) et après 45 mns de pause, je repars en marchant accompagné de Nat jusqu'à la sortie du village.

A partir de là, je sais qu'il me reste trois cols avant Chamonix, le décompte en tête et sachant que Nathalie sera présente sur les deux derniers postes d'assistance me donnent un nouvel élan.

Premier de ces trois cols : La Bovine, hyper costaud ! Des marches énormes, restons humble, la course n'est pas finie.

A Trient, toujours en Suisse, Nathalie me masse à nouveau les quadriceps avec Aromalgic (je ne suis pas sponso mais il faut le reconnaitre cette huile soulage les muscles), changement de tee-shirt pour la nuit mais il fait encore chaud, il est 21h.

Deuxième col : Catogne, super sensations, les massages sont efficaces et grâce à la fraicheur de la nuit je ressuscite ! J'hésite même à lâcher les chevaux mais il reste encore un col et la descente sur Chamonix, prudence.

A Vallorcine, de retour en France, je bénéficie à nouveau de l'assistance de Nat. J'appréhende la montée du col de la Tête aux Vents via le col des Montets qui peut vite devenir un calvaire selon les dires des autres coureurs. Je quitte donc Vallorcine en marchant et j'attaque le col des Montets au train et à ma grande surprise les sensations sont bonnes. Je dépasse de nombreux concurrents et décide de faire la Tête aux Vents au taquet. Le massage et les fraises Tagada m'ont donné des ailes et je saute de bloc en bloc. Je cours maintenant à 14 km/h en descendant vers La Flégère.

Au dernier contrôle, je ne m'arrête même pas au ravito, il me reste 8 kms à parcourir en descente et malgré mes orteils qui me font toujours souffrir, je poursuis à ce rythme.

Dans une descente en lacets très technique, poussiéreuse et jonchée de racines, en rangeant mon téléphone, j'accroche mon pied dans une racine et m'arrache définitivement l'ongle gauche de mon gros orteil. Douleur !

La descente s'avère très longue dans ces conditions. Je retrouve enfin Nathalie un kilomètre avant l'arrivée et nous le parcourons ensemble.

Je franchis l'arche d'arrivée, le chrono affiche 33:12:43, je suis 216 ème, 10 ème V2 et surtout comme me le fait remarquer Nat : 1er V2 Français! Incroyable ! Je pensais être déjà très optimiste en tablant sur 35 h, et étant donné mon peu d'entrainement en course à pied, c'est génial !

Il y a peu de public à cette heure de la nuit, il est 3h12 en ce dimanche, mais la présence de Nathalie et l'accueil de Dawa Sherpa me comblent de bonheur.

Après quelques photos, je fais un passage au stand du CHU de Nîmes car je faisais parti d'un groupe de coureur volontaire pour participer à une recherche biomédicale sur l'hydratation.

Je me pose un peu et je réalise que j'ai effectué une très belle course. Malgré les critiques de certain concernant cet ultra, je suis heureux d'avoir participé à cette belle aventure en montagne, l'organisation est au top, aucun faux pas, et les bénévoles sont très attentionnés avec tous les coureurs tout au long de la course.

Didier MALLEGOL